RÉSEAU31, une autre idée de l'eau
RÉSEAU31 toujours fortement mobilisé dans l’identification du virus COVID19
Publié le :
15/02/2021

Depuis 5 mois RÉSEAU31 suit l’avancée de la COVID19 depuis 34 stations d’épuration * traitant les eaux usées de 385 000 Haut-Garonnais.

Depuis le début de la crise sanitaire, RÉSEAU31 s’est volontairement engagé dans l’identification du virus COVID19 dans les eaux usées et les boues produites par ses stations d’épuration. Les objectifs sont multiples :
– protéger ses usagers, ses agents et ses prestataires en contact avec les eaux usées
– enrichir les bases de données afin d’améliorer les connaissances scientifiques
– perfectionner les méthodes analytiques et les moyens de prélèvements

Une mobilisation dès les premiers jours de la crise sanitaire

Dès avril 2020, RÉSEAU31 s’est associé avec le Laboratoire de l’eau EVA, dépendant du Conseil départemental de la Haute-Garonne, l’un des tout premiers laboratoires français en mesure d’identifier l’ARN viral par test PCR dans les boues et les eaux usées.

Sans attendre de recommandation nationale, RÉSEAU31 s’est aussi rapproché de plusieurs acteurs de la recherche appliquée, français et européens, dont l’Association Européenne des Syndicats Publics de l’Eau Aqua Publica Europea et l’université de Valence (Espagne), grâce à l’animation de la Commission Inter-méditerranéenne des Régions Maritimes Périphériques (CPMR), pour établir le protocole d’identification de la COVID19 allant du prélèvement jusqu’aux analyses.

Ce dispositif est auto-financé par RÉSEAU31 à hauteur de 15 000 € mensuels.

Une tendance stable

Depuis le mois de septembre, RÉSEAU 31 diffuse ainsi chaque semaine aux services de l’Etat (DDT 31 et ARS Occitanie) les résultats des analyses des 34 stations d’épuration suivies (1) qui permettent de localiser les évolutions épidémiologiques ou, inversement, les effets des restrictions en vigueur (couvre-feu, déconfinement…). En cas de variations significatives de la charge virale, les maires des communes sont également informés.

Les récentes mesures mettent en évidence une évolution régulière de la charge virale moins soudaine que lors de la 2e vague. Des communes sont totalement épargnées alors que d’autres s’avèrent plus impactées mais dans des proportions inférieures aux charges virales de novembre 2020.

Une initiative locale qui pourrait être étendue

Du fait de la taille des stations d’épuration (de 2 000 à 25 000 équivalent-habitants), ces résultats ne sont pas encore utilisés par le réseau national de suivi de l’épidémie OBEPINE. Néanmoins, si l’État donnait des consignes dans ce sens, les recherches de RÉSEAU31 et du Laboratoire de l’Eau EVA pourraient s’orienter sur les établissements de soins, les établissements scolaires, les centres d’hébergement, commerciaux ou communaux accueillant des populations plus sensibles à la COVID19.Les informations obtenues pourraient être croisées avec les données épidémiologiques, elles permettraient alors d’anticiper d’une semaine la détection des premiers malades en zone rurale et périurbaine.

RÉSEAU31 confirme malgré tout son engagement et optimise son dispositif.
Afin de coordonner l’ensemble des actions menées, le Bureau Syndical a désigné Patrice LAGORCE en tant qu’Elu référent “COVID19”, Vice-Président de RÉSEAU31 chargé de l’Observatoire de l’eau.


Pour tout renseignement utile :

RÉSEAU31 (contact@reseau31.fr )
Patrice LAGORCE – Elu Référent
Yann OUDARD – Directeur Général Adjoint

LD31EVA
Dr Dolorès MONTIEL Responsable Recherche & Développement (laboratoire.haute-garonne.fr)

 

* Stations d’épuration des territoires Nord (Grenade-sur-Garonne, St-Paul-sur-Save, Lévignac, Merville, Castelnau d’Estretefonds, Bouloc, Fronton, St Sauveur, Villemur, Bessières, Montastruc, Montberon, Pechbonnieu), Centre (Fonsorbes, La Salvetat-Fonsorbes-Fontenilles, Plaisance-du-Touch, St Lys, Pinsaguel, Labarthe-sur-Lèze, Verfeil, Villefranche-de-Lauragais, Auterive, Miremont, Cintegabelle, Calmont) et Sud (Carbonne, Lherm, Rieumes)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Voir aussi...