RÉSEAU31, une autre idée de l'eau

hydroélectricité

LES AXES DE DÉVELOPPEMENT ENVISAGÉS

Des projets d’hydroélectricité sur les canalisations d’eau potable ont été initiés. L’optimisation de la consommation énergétique de nos véhicules va être engagée : 

  • mise en place généralisée du GNR pour les véhicules de chantier, 
  • évolution vers une flotte de véhicules « verte», 
  • développement de l’éco-conduite pour une diminution des consommations de carburants de l’ordre de 5 à 12% et diminution attendue de l’accidentologie.

Les services associés RESEAU31 pour l’exploitation et le développement de l’hydroélectricité

La centrale de Mondavezan, propriété du Conseil Départemental, est aujourd’hui exploitée en régie par les services techniques de RÉSEAU31, comme le seront les futures installations. 

Le service transition énergétique de RÉSEAU31 gère et pilote les projets de développement sur le système Saint-Martory notamment mais également sur les autres sites présentant un potentiel de production (conduites forcées de transport d’eau brute notamment). 

Le service Ingénierie de RÉSEAU31 développe ses compétences pour assurer la maîtrise d’ouvrage des opérations neuves.

CHIFFRES CLÉS

Si nous prenons l’exemple du sytème Saint-Martory, on constate une production d’énergie renouvelable hydro-électrique grâce à la force motrice de l’eau qui y transite, à un débit pouvant atteindre 10m3/s, et aux chutes dont dispose l’ouvrage. Aujourd’hui, 5 installations existent sur le système Saint-Martory dont la production correspond à: 

  • Une puissance installée cumulée de 1,415 MWh
  • Une production annuelle potentielle de 8,5 GWh
  • L’équivalent de la consommation de 3000 foyers

Le potentiel de développement par la création de nouvelles installations et la réhabilitation des anciennes pourraient porter la production à : 

  • Une puissance installée cumulée de l’ordre de 2,4 MWh
  • Une production annuelle potentielle de 15,6 GWh
  • L’équivalent de la consommation d’environ 5844 foyers

ACTUALITÉS

Fermer le menu