RÉSEAU31, une autre idée de l'eau
Nouvelle station d’épuration d’Auterive : lancement d’une concertation sur un projet de méthanisation
Publié le :
21/05/2021

Le Syndicat Mixte de l’Eau et de l’Assainissement RÉSEAU31, qui a repris la compétence assainissement collectif de la Communauté de Commune du Bassin Auterivain au 1er janvier 2019, poursuit le projet de construction d’une nouvelle station d’épuration d’Auterive et de l’augmentation de sa capacité de traitement.

La future station sera dimensionnée pour traiter les eaux usées de 22 000 équivalent-habitants des communes d’Auterive, Lagrâce-Dieu, Puydaniel, la zone industrielle de Miremont et Mauressac. L’équivalent-habitant est une unité de mesure qui permet de prendre en compte tous les usagers raccordés à une station de traitement des eaux (habitations, entreprises, commerces, administrations, hôtellerie, écoles…).

RÉSEAU31 prévoit que cette future station d’épuration traite aussi les graisses, matières de vidange et boues associées au traitement des eaux usées. Afin de promouvoir une gestion vertueuse et circulaire des déchets, RÉSEAU31 envisage de construire une unité de méthanisation qui utiliserait les boues et les graisses pour produire du biogaz qui serait ensuite injecté directement dans le réseau GRDF de la commune d’Auterive.

RÉSEAU31 souhaite ainsi anticiper le développement du bassin de vie de la vallée de l’Ariège et s’inscrire dans la transition énergétique et le développement durable du territoire.

Cette unité de méthanisation pourrait également traiter les boues et les graisses d’autres stations d’épuration du territoire, jusqu’à pouvoir produire près de 336 000 Nm3 de biogaz par an, ce qui correspondrait à une consommation annuelle électrique moyenne de 765 foyers.

Ce projet doit s’inscrire dans une réflexion globale avec le territoire, ses élus et ses habitants. Pour cela les élus de RÉSEAU31, regroupés au sein de la Commission Territoriale 11 Hers-Ariège, ont décidé de lancer le 6 mai 2021 une concertation préalable qui se déroulera tout au long de l’année.

Ce partage de l’information et cette écoute viennent s’ajouter aux procédures réglementaires nécessaires associant le public (déclaration d’intention et enquête publique) qui permettront également aux citoyens d’exprimer leurs avis.

RÉSEAU31 s’engage résolument à ce que les décisions qu’il prendra tout au long de l’évolution de ce projet, y compris en cours de consultation, tiennent compte des éléments qui auront été débattus. C’est la raison pour laquelle RÉSEAU31 a confié l’organisation et l’animation de cette concertation à un prestataire spécialisé et indépendant « Acceptables Avenirs ».

Au cours de la concertation, différents événements seront organisés pour recueillir les questions et les expressions de toutes les personnes qui souhaitent participer.

Pour ce faire, des informations seront régulièrement données (presse, www.reseau31.fr, réseaux sociaux) pour prévenir de ces événements et les personnes qui le souhaitent peuvent dès aujourd’hui s’exprimer par mail à l’adresse suivante :
reseau31@acceptablesavenirs.eu


EN SAVOIR +

La méthanisation, qu’est-ce que c’est ?

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Voir aussi...