RÉSEAU31, une autre idée de l'eau

Masques FFP3 pour les opérateurs des services de l’eau et de l’assainissement

Publié le :
04/04/2020

Avec la crise sanitaire liée au coronavirus, les opérateurs ont la responsabilité d’assurer la poursuite de leur activité dans des conditions de sécurité sanitaire satisfaisantes. La sécurité des agents reste une priorité.

L’eau du robinet est parfaitement consommable et constitue, via le lavage régulier des mains, un élément essentiel de la protection de la population contre le virus. En effet, les diverses méthodes de désinfection que l’eau potable subit avant d’être distribuée, agissent de manière probante sur le coronavirus.

L’enjeu se situe aujourd’hui du côté de l’assainissement, car il est encore difficile de définir la durée de vie du coronavirus dans les eaux de surface et les eaux usées.

Il est donc crucial d’appliquer le principe de précaution en protégeant les agents qui interviennent dans les stations d’épuration et les réseaux d’assainissement, et qui sont potentiellement exposés.

Pour répondre à ce besoin, l’État vient d’attribuer 43 200 masques FFP3 aux opérateurs publics. Plus filtrants que les masques FFP2, ces masques sont adaptés à la filtration des poussières et autres fines particules, solides ou liquides, et sont donc les plus efficaces pour protéger nos agents.

RÉSEAU31 s’est vu confier par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, la responsabilité de collecter ces masques et de les distribuer auprès de tous les opérateurs d’Occitanie et au-delà, sur les départements 09, 12, 65, 81, 82, 11, 34, 66 et 31.

Les masques ont été répartis équitablement, en fonction des besoins exprimés par les  syndicats d’assainissement.

En protégeant ses collaborateurs, RÉSEAU31 continue d’agir dans le cadre de sa mission : assurer les services d’assainissement et d’approvisionnement en eau potable de qualité et garantir la santé de la population.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Voir aussi...