Réseau31 partage son expérience en matière de gestion quantitative avec le Ministère de l’Environnement

Print pagePDF page

Photo d'une rencontre sur terrain
Au cours d’une visite de terrain, Sébastien VINCINI, Président de Réseau31, a eu l’occasion de présenter aux responsables du Ministère de l’Environnement, de la DREAL et de l’Agence de l’Eau ses actions en matière de gestion quantitative

Sébastien VINCINI, Président de Réseau31, a présenté à François MITTEAULT, Directeur de l’Eau et de la Biodiversité au Ministère de la Transition Ecologique, Guillaume CHOISY, Directeur Général de l’Agence de l’Eau Adour Garonne et Paula FERNANDES, Directrice adjointe à la DREAL Occitanie, les actions de Réseau31 en faveur d’une gestion raisonnée de l’eau.

Au cours d’une visite le 21 juin 2017 à Labastidette sur le canal de Saint-Martory, Sébastien VINCINI a insisté sur les usages multiples de l’eau à partir de cet ouvrage essentiel pour le département de la Haute-Garonne à savoir l’irrigation agricole, l’eau potable, l’hydroélectricité, le soutien des étiages, les industriels et les lacs d’agrément. A ce titre, Réseau31 veille à ce que les efforts de prélèvement soient partagés entre usagers tout au long de l’année.

Sébastien VINCINI a également rappelé les efforts techniques de gestion du canal en cours impulsant une nouvelle dynamique par le biais de travaux d’optimisation à hauteur de 2 millions d’euros sur 4 ans permettant de réguler et, dans la perspective, de réduire le prélèvement en Garonne. Les soutiens du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne sont attendus sur ce programme.

Cette gestion moderne du canal est une étape importante dans le soutien des étiages du fleuve Garonne mais doit s’intégrer dans un programme plus global de territoire qui permettra de compenser le déficit hydrographique reconnu par les acteurs et faire face au réchauffement climatique. Dans cette perspective de nouveaux investissements, Sébastien VINCINI a également exprimé le souhait que Réseau31reste un acteur majeur de l’action publique aux côtés du Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

Enfin, cet échange fut l’occasion de partager sur l’efficacité des missions d’organisme unique attribuées par l’Etat à Réseau31. Celles-ci visent à anticiper les restrictions par le biais de diagnostic, d’information et de concertation entre acteurs de la profession agricole. A ce titre, Réseau31 a démontré, en particulier lors de la saison 2016, l’efficacité de la mesure sur ses systèmes hydrographiques (Garonne-Saint Martory, Hers-mort et Girou) sur lesquels aucunes mesures de restriction ne furent imposées aux usagers tout en préservant la qualité des cours d’eau concernés.

Avec mots-clefs , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.