Création d’une station d’épuration intercommunale en Val de Garonne et Volvestre

Print pagePDF page

Vue en image de synthèse de l'ouvrageLes eaux usées des communes de Carbonne et Marquefave seront prochainement traitées par une nouvelle station d’épuration implantée au bord de la Garonne.

L’ouvrage existant situé dans le centre-ville de Carbonne n’ayant pas la capacité suffisante pour satisfaire les futurs besoins en matière de développement démographique des deux communes, un nouveau site, chemin de la Rivière à Carbonne, a été choisi pour accueillir la future station d’épuration d’une capacité de 6.000 EqH extensible à 12 000 EqH. Cette nouvelle unité de traitement se veut à la fois performante et écologique, permettant ainsi de préserver la qualité du cours d’eau de la Garonne.

Les services de Réseau31 assurent la coordination générale de l’opération. Les travaux, attribués à la société MSE, ont débuté en juin 2017 et sont supervisés par le bureau d’études ARTELIA.

La filière de traitement retenue comprend :

  • Un poste de relèvement en entrée de station dimensionné pour les besoins futurs des deux communes,
  • Une filière de prétraitement des effluents bruts qui est assuré par un dégrilleur automatique avec compactage des déchets et d’un dessableur/dégraisseur,
  • Une filière de traitement biologique comprenant :
    • Un bassin d’aération, permettant une dégradation de la pollution carbonée et un traitement de l’azote. Cet ouvrage est couplé à un traitement physico-chimique du phosphore
    • Un clarificateur de 20 m de diamètre permettant la séparation des boues et de l’eau
  • Une filière de traitement des boues, par tambour filtrant et stockage dans un silo couvert et désodorisé,
  • Une filière de traitement des odeurs assurée par une désodorisation par charbon actif.

D’un point de vue du traitement, le choix de cette filière permet de respecter des exigences réglementaires strictes liées au rejet sur le cours d’eau en traitant l’azote et le phosphore.

La préservation du milieu écologique est l’enjeu primordial de ce projet avec la mise en place de mesures environnementales suivies et contrôlées par un coordinateur environnemental. Ainsi à titre d’exemple, des nichoirs seront créés, les arbres à intérêts écologiques seront préservés. Des experts faunistiques sont désignés pour suivre ce chantier.

La mise en service de la station se fera progressivement au printemps 2018. Le basculement des effluents sur la nouvelle installation sera réalisé durant le second trimestre 2018 lors de la réalisation des travaux du réseau de transfert qui traversera la commune de Carbonne sur une longueur d’environ 1 800m. L’ancienne station sera ensuite démolie.

Travaux station d'épuration

Ferraillage du Bassin d’Aération

Le montant global de cette opération qui s’élève à 2 810 000 €HT est financé par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne (15%), le Conseil départemental (16%) et Réseau31 (69%).

Travaux en cours

Construction du local d’exploitation

Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.