Les réservoirs d’eau potable de Ramonville Saint-Agne réhabilités

Print pagePDF page

Fin des travaux de réhabilitation de deux réservoirs d’eau potable permettant d’approvisionner près de 50 000 habitants

En tant que maître d’ouvrage, Réseau31 œuvre en permanence pour assurer un maintien en bon état de ses installations et contribuer à l’amélioration de la qualité des ouvrages exploités.

Suite à un diagnostic de ses ouvrages de stockage d’eau potable sur la commune de Ramonville Saint-Agne au lieu-dit « chemin de Peyre d’Escale », il est apparu nécessaire de réhabiliter leur génie civil et de davantage les sécuriser.

En effet, ceux-ci ont un rôle stratégique permettant le stockage d’eau potable avant la distribution pour 19 500 logements soit environ 50 000 habitants sur les communes de Ramonville, Auzeville Tolosane, Labège, Castanet Tolosan et une partie de Péchabou.

Photo des travaux du réservoir de 2000 m3

Piquage du radier sur le réservoir de 2000m3

Photo des travaux du réservoir de 5000 m3

Traitement des fissures sur le 5000 m3

L’intervention majeure a concerné l’intérieur des réservoirs. Ainsi les radiers (sols) des réservoirs ont été rabotés, puis repris avec mise en place d’une résine d’imperméabilisation sur une surface totale de 1 500m². Sur les voiles (murs) des réservoirs, les épaufrures (éclats bétons), les fers apparents et les fissures ont été traitées avec mise en place un revêtement EPOXY sur une surface totale de 370 m².

L’étanchéité extérieure des toitures terrasses a également été remplacée avec en complément la pose de graviers sur le toit pour diminuer l’impact solaire sur le revêtement posé.

Les canalisations existantes particulièrement oxydées ont été remplacées par des canalisations en acier inoxydable sur des diamètres allant de 250 mm à 600 mm pour une longueur totale de 80 m.

Photo présentant les travaux de peinture et du chemin d'accès du réservoir

Peinture réservoir + accès local chlore

Photo présentant les travaux d'isolation phonique contre le bruit du surpresseur du réservoir

Isolation phonique du groupe surpresseur

Afin de réduire l’impact sonore sur les habitations limitrophes au réservoir rectangulaire de 5000 m3, le local de surpression a fait l’objet d’un aménagement spécifique, par la mise en place d’un bardage bois isolé.

Enfin, dans le cadre du dispositif de sécurité Vigipirate, un portail d’une hauteur de 2m20 a été posé à l’entrée du chemin d’accès complété par une clôture pour sécuriser le site.

Les travaux supervisés en régie par Réseau31 furent réalisés par les entreprises TOUJA / HES / FREYSSINET (réservoir de 2 000 m3) et ETANDEX / PITEL / EDOM SUD (réservoir de 5000 m3) pour un montant d’opération de 693 000 €HT.

Avec mots-clefs , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.