Lingettes jetables : ni économiques ni écologiques

Print pagePDF page

Illustration préconisant les bons gestes de tri des lingettes Illustration du FNCCR

Les lingettes à usage unique, une fois utilisées, sont des déchets solides, la seule façon de les éliminer est de les déposer dans la poubelle des ordures ménagères. Jetées dans les toilettes, les lingettes causent d’importants dysfonctionnements dans les stations d’épuration.

L’utilisation de lingettes est devenue un réflexe pour un grand nombre de consommateurs. Qu’elles soient sèches ou imprégnées, elles sont utilisées pour de multiples usages notamment dans le domaine cosmétique et hygiénique (démaquillant, toilette de bébé,…) ou ménager (dépoussiérant, nettoyant toutes surfaces,…).

En partenariat avec la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), le SMEA Réseau31 propose à travers une plaquette pédagogique téléchargeable une sensibilisation à destination des familles utilisatrices de lingettes jetables.

Certaines lingettes sont présentées comme « jetables dans les toilettes » ou biodégradables, elles peuvent alors être jetées dans la cuvette des toilettes.

Cependant, même biodégradables, il est fortement conseillé de les déposer dans la poubelle ordinaire, vous éviterez ainsi le risque de boucher vos installations domestiques ou le système d’assainissement collectif. En effet, les lingettes n’ont jamais le temps de se décomposer entre les toilettes et la station d’épuration. Elles sont la cause d’obstruction des branchements de raccordement à l’égout et des réseaux d’eaux usées, elles endommagent au passage les équipements des usines de traitement.

Les nuisances générées entraînent alors un coût de traitement supplémentaire répercuté sur la facture de l’abonné et ont un impact écologique défavorable.

Pour plus de précision, veuillez consulter la plaquette pédagogique.

Photos de filasses qui bouchent les stations d'épuration pour le traitement des eaux usées

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.