La station d’épuration de Lux fait peau neuve

Print pagePDF page

Vue végétale des filtres plantés de roseauxStation d’épuration à filtres plantés de roseaux

Vue végétale de la station d’épurationVue station d’épuration actuelle – Filtre à pouzzolane

Pour satisfaire de nouveaux besoins, la station d’épuration de Lux va être reconstruite par Réseau31

Pour la commune de Lux, adhérente depuis 2010, Réseau31 exploite la station d’épuration en régie.

Les prévisions communales de développement démographique issues du zonage d’assainissement et du plan local d’urbanisme approuvés respectivement en 2007 et 2010 prévoient le raccordement de 345 Équivalent-Habitants (EqH) à la station d’épuration à l’horizon 2025. D’une capacité de 150 EqH, la station existante ne peut absorber ce flux de pollution supplémentaire.

Des désordres structurels et des problèmes de sécurité d’exploitation s’ajoutant à cette perspective de saturation de l’ouvrage actuel, sa reconstruction et son extension ont donc été programmées par Réseau31.

Le projet consiste à construire une station d’épuration sur une nouvelle implantation et d’y transférer l’ensemble des eaux usées arrivant sur le site existant.

La technique de dépollution arrêtée est celle des filtres plantés de roseaux, procédé rustique performant, éprouvé et particulièrement adapté aux unités rurales. Il est également nécessaire de créer un poste de refoulement pour transférer les eaux usées vers le site d’implantation de la nouvelle station. Bien qu’engendrant peu de nuisances olfactives et sonores, le site choisi pour la station d’habitation permet de l’éloigner des habitations. Ce procédé végétalisé permet aussi une très bonne intégration paysagère.

Pour préserver la qualité des cours d’eau et conformément à la réglementation environnementale, une autorisation de rejet dans le ruisseau du Pesquies a été accordée par les services de l’État.

L’opération de travaux, d’un montant de 300 000 €HT est cofinancée à 70% par l’Agence de l’Eau Adour Garonne, 10% par le Conseil Départemental et 20% par Réseau31.

La part financée par Réseau31 est supportée par la tarification unique mise en place depuis 2018 pour l’ensemble des adhérents.

Les travaux de construction, démarrés le 21 mars, se termineront à l’automne 2018.

Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.