La station d’épuration de Lavalette double sa capacité de traitement

 filtres-plantes-roseaux-4-3

Pour absorber le développement de la commune, Réseau31 réalise l’extension de la station d’épuration de Lavalette.

Pour la commune de Lavalette, adhérente depuis 2010, Réseau31 exploite la station d’épuration en régie.

Le schéma d’assainissement et le plan local d’urbanisme prévoient le raccordement de zones urbanisables dans un futur proche, représentant 150 Équivalents-Habitants (EH). La station existante, d’une capacité de 180 EH, ne peut absorber ce flux de pollution supplémentaire. Son extension a donc été programmée par Réseau 31.

La station d’épuration existante, a été mise en service en 2010, les eaux usées y sont dépolluées par une filière de filtres plantés de roseaux. Cette technique, éprouvée, est adaptée au milieu rural. Les bons résultats du suivi des rejets au milieu naturel de telles stations réalisé par Réseau31 et les services départementaux confirment son efficacité.

Fort de ce constat et disposant du foncier nécessaire, l’extension de la station d’épuration de Lavalette sera réalisée sur le site de l’actuelle station et consistera en la mise en place de filtres plantés de roseaux complémentaires.

Les travaux ont fait l’objet d’une autorisation des services de L’État conformément à la réglementation environnementale pour le rejet des eaux dépolluées au ruisseau des Fontaines.

Le projet, d’un montant de 180 000 €HT est cofinancé à 70% par l’Agence de l’Eau Adour Garonne, 10% par le Conseil Départemental de Haute-Garonne et 20% par Réseau31.

La part financée par Réseau 31 est supportée par la tarification unique mise en place depuis 2018 pour l’ensemble des adhérents et n’engendre pas d’augmentation du volet assainissement du prix de l’eau.

Les travaux de construction sont prévus de février à juin 2019.

Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.