L’assainissement de la vallée de l’Aussonnelle avance

Photo présentant la visite d'un nouvel ouvrage, en compagnie du Président

Dans le cadre du « Défi Aussonnelle », Sébastien VINCINI, Président de Réseau31, s’est rendu le 10 juin 2016 sur le chantier de la nouvelle station d’épuration de La Salvetat Saint Gilles.

Cette visite a permis au Président de s’assurer de l’avancement de ce projet et d’échanger avec les Elus, Madame Françoise SIMEON, Maire de la commune de Fonsorbes, Monsieur François ARDERIU, Maire de la commune de la Salvetat St Gilles, Madame Fabienne VITRICE, Maire de la commune de Fontenilles et également avec les agents de Réseau31 qui exploitent régulièrement les ouvrages sur ce secteur de la Haute-Garonne.

Le Syndicat Mixte de l’Eau et de l’Assainissement de Haute-Garonne Réseau31 poursuit les réalisations et les études du « Défi Aussonnelle » permettant de réhabiliter qualitativement et quantitativement ce cours d’eau classé comme l’un des plus dégradés du bassin Adour-Garonne.

Ce plan d’action de 18 millions d’euros consiste à :

  • construire une station d’épuration intercommunale de 25 000 équivalent-habitants à La Salvetat Saint Gilles,
  • réaliser un réseau de collecte des eaux usées de 11,3 km de Fontenilles et Fonsorbes vers La Salvetat Saint Gilles,
  • étudier la réalimentation de la rivière «l’Aussonnelle » depuis « le Touch » et le canal de Saint Martory.

Photographie présentant la station d'épuration en cours de construction

Au cours de cette journée, le Président a souhaité mettre l’accent sur l’engagement de Réseau31 au travers de ce plan ambitieux, soutenu par l’Agence de l’Eau et le Conseil Départemental de la Haute-Garonne, pour améliorer durablement l’environnement des habitants de la vallée et satisfaire les besoins des communes adhérentes à Réseau31 en matière d’urbanisme et d’aménagement de leur territoire.

Ce déplacement sur le chantier de la future station d’épuration intercommunale fut également l’occasion de souligner l’importance des mesures environnementales prises localement. La station sera mise en service durant l’été 2017.

Cette visite dans l’ouest toulousain a permis également de mettre en valeur un autre projet phare sur le bassin versant du Touch à savoir l’extension de 6 000 à 9 000 équivalent-habitants de la station d’épuration des Bourdettes à Fonsorbes. Ces travaux de 1,7 millions d’euros répondent aux besoins démographiques de la commune sur ce bassin versant. A noter que la filière d’épuration inclut un traitement tertiaire pour mieux protéger le ruisseau du « Merdagnon », affluent du Touch.

Avec mots-clefs , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.