Arrivée de l’assainissement collectif à Tarabel

Photo présentant la station d'épuration sur la commune de Tarabel
Tarabel est aujourd’hui équipée d’une station d’épuration de 300 EqH extensible à 450 EqH et d’un réseau de collecte desservant la partie ouest du village.

En tant que maître d’ouvrage et exploitant, Réseau31 a mis en service en juin 2016, la station d’épuration de Tarabel. Cet ouvrage de type filtres à sable plantés de roseaux se veut écologique et possède l’avantage de s’insérer parfaitement dans le paysage tout en assurant une bonne épuration des eaux usées des habitations. Ce système de traitement est par ailleurs simple d’exploitation.

Pour être plus précis, les eaux usées y subissent plusieurs traitements successifs : tout d’abord, un dégrillage (élimination des matières solides) avant d’être réparties, grâce à une chasse automatique, sur 2 étages de filtres plantés de roseaux. Les effluents s’écoulent dans les filtres en subissant un traitement physique (filtration), chimique (adsorption complexation) et biologique (biomasse fixée sur support fin). Enfin, une zone végétalisée permet de finaliser le traitement avant rejet dans le milieu naturel. Les boues issues du traitement seront ensuite valorisées par épandage agricole.

Par ailleurs, 1,25 km de réseau d’assainissement a été construit pour collecter et acheminer les effluents de 36 habitations existantes (dont l’école intercommunale et sa cantine), ainsi que du nouveau lotissement « Entre Ciel et Pastel » (48 logements) et de 4 lots à bâtir.

Les propriétaires des habitations raccordables disposent d’une boîte de branchement et d’un délai de 2 ans pour se raccorder au nouveau réseau d’assainissement collectif.

La station d’épuration et les réseaux d’assainissement sont exploités par les services de Réseau31.

Les travaux se sont déroulés entre septembre 2015 et mars 2016. Ils ont été supervisés par le bureau d’étude TPF Ingénierie. Les travaux de la station d’épuration ont été réalisés par la société STEP Concept pour un coût de 172 115 €HT. Les travaux de création de réseaux ont été réalisés par le groupement d’entreprises SOCAT/SOGEA, pour un coût de 263 352 €HT. L’ensemble de l’opération de création du système d’assainissement à Tarabel est financée par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne (43%), le Conseil départemental (25%) et Réseau31 (32%).

Sensible aux enjeux environnementaux, Réseau31 développe ce procédé de traitement des eaux usées en tant que solution d’avenir pour les petites collectivités, tout en s’inscrivant dans une démarche de développement durable.

Avec mots-clefs , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.